Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

humeurs lyriques

Ultimes ovations puis relâche

Ulltimes ovations Les ovations sont pour le Dreigroschenoper donné au Théâtre des Champs-Elysées ce dimanche 15 juin. Un grand concert marqué par des prestations remarquables et la générosité chaleureuse de tous les artistes de talent réunis à l’affiche....

Lire la suite

A propos de Sviatoslav Richter

Attrapée au détour d’une lecture a priori peu musicale (Des hommes d’Etat de Bruno Le Maire, Grasset), cette belle anecdote que je vous livre brute de tout commentaire: Le pianiste Sviatoslav Richter jouait pour la première fois à Moscou une sonate de...

Lire la suite

Die Musik und ich wünschen Ihnen...

Je souhaite à tous mes lecteurs mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, une joie de vivre tous les instants, et de préférence en musique, naturellement. Comme je suppose que beaucoup d'entre vous, sont, en ces premiers jours de la nouvelle année,...

Lire la suite

Le Tristan de Patrice Chéreau

Minnetrug . Leurre de l’amour. Combien de fois ai-je fantasmé ce Tristan et Isolde de Patrice Chéreau… La déception est à la hauteur de l’attente, du désir. Plutôt que déception, et pour être plus exact, frustration. Immense. Les premiers commentaires...

Lire la suite

Le Goupillon de Longjumeau

On gagne toujours à relire Proust, même par extraits choisis au plus grand des hasards. Jugez vous-même de ce que m'offre ce soir La Prisonnière ouverte en son milieu : « Je n'avais, à admirer le maître de Bayreuth, aucun des scrupules de ceux à qui,...

Lire la suite

Les ruines d'Orange

Orange fut dans les années 70 et 80 peut-être le plus beau festival lyrique au monde. Défilaient alors aux Chorégies des artistes comme Montserrat Caballe, Leonie Rysanek, Margaret Price, Birgit Nilsson, Josephine Vaesey, Gundula Janowitz, Barbara Hendricks,...

Lire la suite

La Walkyrie de Stéphane Braunschweig

Pour une raison que j’ignore, je reste insensible aux charmes de l’opéra télévisé, et ce depuis quasiment toujours. Impossible pour moi sur le petit écran d’atteindre à la disposition d’esprit et à la concentration nécessaires. Le gros plan est souvent...

Lire la suite

Absolute Wilson... à suivre

De Bob Wilson, je connaissais une poignée de choses : un goût prononcé pour le bleu, le noir, le blanc et le vert ; des postures et de gestes robotiques ; des costumes outrageusement géométriques. Je garde en souvenir de très belles images de La femme...

Lire la suite

Panem circensesque

« La compagnie de la foule nous fait du mal : il y a toujours quelqu’un pour nous rendre un vice attrayant, nous marquer de son empreinte, nous l’instiller à notre insu. En général, plus le monde auquel nous nous mêlons est dense, plus il y a de danger....

Lire la suite

NFAK, Roi du Qawwali

Un jour de printemps, je vis un film plaisant, Aprile, de Nanni Moretti. Pour prolonger ces doux moments, je m’enquis de la bande originale et j’écoutais avec bonheur les premières plages du disque : des morceaux dansants de mambo et de cha cha cha qui...

Lire la suite

1 2 3 > >>